Mieux comprendre le fonctionnement d’un centre de médecine et de traumatologie du sport : quelques informations

Physical therapy - Therapy
Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp

Si la pratique sportive est très souvent conseillée pour chacun de nous, cela peut aussi être synonyme de complication, car la personne peut être confrontée à des blessures. D’ailleurs, les pathologies relatives à la pratique du sport sont nombreuses.

Le plus souvent, les sportifs sont suivis par des équipes spécialisées dans des centres de médecine et de traumatologie du sport. Plusieurs thérapies peuvent être appliquées dans ses centres afin de prévenir contre des accidents et d’assurer une bonne prise en charge des traumatismes, ainsi que la surveillance et l’évaluation médicale des entraînements.

Lire également : Examen médical sportif : est-t-il obligatoire ?

Un centre de médecine et de traumatologie du sport peut regrouper plusieurs disciplines, aussi, on peut l’appeler un centre de médecine d’exercice qui traite beaucoup de cas d’accidents relatifs à la pratique du sport, comme les entorses et les déchirures des ligaments relatifs aux chutes.

Les centres de médecine et de traumatologie du sport : quels sont les services ?

Ce type de structures s’adresse à tous types de sportifs, notamment les sportifs du haut niveau,avec le suivi médical réglementaire. Ces centres peuvent contenir plusieurs appareils pour faire les tests médicaux nécessaires, mais on peut également trouver des consultations de traumatologie. On peut trouver plusieurs spécialistes expérimentés en traumatologie sportive.

Découvrez également : Quels sont les bienfaits d'une chevillère élastique ?

Les consultations dans un centre de médecine et de traumatologie du sport commencent par un interrogatoire ; suite à cela, les médecins font un examen clinique cardiovasculaire avec une mesure de la tension artérielle, après avoir analysé l’appareil locomoteur pour voir s’il n’y pas de soucis sur le genou et les épaules en fonction du sport pratiquer.

Les médecins mettent généralement un électro cardiogramme de repos et selon les cas, les médecins essayent de pratiquer un test d’effort.

On peut trouver plusieurs sortes d’appareils d’imageries médicales, comme l’IRM, la radiographie, l’échographie pour obtenir une image claire de l’état des articulations et de l’os.

Il y a des cas de blessures qui nécessitent de séjourner dans le centre, notamment dans les cas de chirurgies.

Quelques informations sur la traumatologie du sport

La traumatologie en général, est l’étude des traumatismes, ou plus précisément, l’ensemble des troubles qu’un organisme peut générer à cause d’un choc de contexte violent et imprévu. Il faut savoir que :

  • les traumatismes peuvent être physiques ou psychiques : dans le cas d’un traumatisme physique, une blessure va apparaître, par exemple, une fracture ou une lésion d’un organe. Quant aux traumatismes psychiques, ils touchent directement le cerveau ;
  • lorsqu’un traumatisme survient chez un patient, tous les organes peuvent être touchés : de plus, il faut savoir que deux mécanismes traumatiques existent, ce sont les traumatismes par lésion directe et les traumatismes par lésion indirecte ;
  • une lésion directe se trouve au niveau du point d’impact du choc : dans le cas contraire, lorsque la lésion est à distance du point d’impact, on dit qu’elle est indirecte ;
  • la traumatologie du sport est une partie de la médecine qui s’occupe spécifiquement des blessures des sportifs : en effet, les médecins accompagnent le sportif depuis sa blessure jusqu’au retour sur le terrain, mais aussi, ils mettent en place des stratégies de prévention grâce à plusieurs études qui sont faites chaque année sur tous les problèmes et les accidents relatifs à la pratique du sport.

Dans la traumatologie de sport, on peut identifier plusieurs types de traumatismes. Il existe généralement deux types de traumatismes, ceux qui sont aigus, comme une entorse de cheville, atteinte de l’épaule, mais il y a aussi les microtraumatismes, c’est-à-dire des douleurs qui surviennent par la répétition d’un geste particulier.

Le fonctionnement de la traumatologie sportive

Pour les deux types de blessures sportives chroniques ou aiguës, le sportif doit subir un examen très approfondi. La première chose à faire dans le cas d’un traumatisme lié à la pratique de sport, c’est d’éliminer l’urgence, mais il y a tout un suivi rigoureux afin de déterminer les sources des douleurs, ainsi de les soigner.

Il existe plusieurs centres de médecine et de traumatologie du sport qui peuvent accompagner les sportifs d’une manière rigoureuse. Les blessures les plus fréquentes sont les ruptures du ligament croisé, luxation de la rotule ou des épaules …

Néanmoins, la rééducation sportive est considérée comme un traitement complémentaire, mais indispensable pour la guérison complète et la bonne récupération chez l’athlète.

La plupart des blessures sont traitées d’une façon simple, mais il y a tout de même des cas qui nécessitent des interventions chirurgicales, comme les cas d’opération de lésion articulaire.

Pour conclure, si vous pratiquez une activité sportive et vous souffrez d’une blessure, c’est toujours recommandé de faire une consultation dans un centre de médecine de traumatologie du sport, car il estpossible que vous souffriez d’une lésion grave au niveau de votre membre touché par la blessure.

Il faut vraiment encourager la pratique de sport, néanmoins, il faut toujours assurer un bon accompagnement des sportifs pour qu’ils soient aptes à pratiquer leur activité dans le temps et sans difficulté.

Rate this post
Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *