Quel muscle travaille la proprioception ?

Exercice de proprioception en position de la planche
Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp

La proprioception est essentielle pour des interactions significatives avec notre environnement. Elle permet de planifier les mouvements, de réaliser des performances sportives, de jouer d’un instrument de musique et essentiellement de nous aider à éviter une blessure.

Quelques mots sur la proprioception

La proprioception résulte des récepteurs sensoriels du  système nerveux et du corps. La plupart de ces récepteurs sont situés dans les muscles, les articulations et les tendons.

A lire aussi : Comment bien choisir son sac de sport isotherme ?

Lorsqu’il y a mouvement, les récepteurs envoient des messages détaillés au cerveau concernant les positions et les actions. Le cerveau traite ces messages et travaille avec la vision, le système nerveux et le système vestibulaire pour créer une perception de l’endroit où se trouve le corps et de la façon dont vous vous déplacez.

Bien que les organes tendineux de Golgi, les récepteurs articulaires et d’autres systèmes sensoriels contribuent également à la proprioception, les fuseaux musculaires sont les propriocepteurs les plus importants.

Lire également : Meilleure balance connectée : le prix est-il un indicateur de qualité ?

Les fuseaux musculaires sont les organes sensoriels les plus fréquemment rencontrés dans les muscles squelettiques et sont présents dans presque tous les muscles.

Pourquoi la proprioception est-elle importante dans le sport ?

ball
Athlète effectuant la proprioception

C’est important pour pratiquement tout ce que vous faites dans votre sport ! Il permet de contrôler les mouvements de votre corps. Sans elle, même des tâches simples comme s’accroupir ou marcher deviendraient difficiles. Une meilleure proprioception permet des changements de direction plus efficaces, une meilleure capacité d’atterrissage, et votre mouvement devient plus efficace et puissant. Elle vous permettra de mieux contrôler votre corps afin de pouvoir vous déplacer rapidement, accélérer, décélérer, vous équilibrer, etc. 

En outre, la proprioception permet au corps d’effectuer des actions simultanées sans s’arrêter pour penser à chacune d’elles séparément, comme courir tout en dribblant un ballon de basket.

La proprioception est nécessaire à la réalisation de mouvements précis et fluides, ce qui la rend essentielle pour les sportifs. 

Le système proprioceptif est important pour toute tâche quotidienne, mais dans le sport, où les mouvements peuvent être très compliqués et impliquer plusieurs parties du corps en mouvement simultanément, il est tout simplement essentiel.

Quels sont les types d’exercices pour améliorer la proprioception ?

Il existe un certain nombre d’exercices qui peuvent être effectués pour améliorer votre proprioception. Il est toujours préférable de travailler avec un kinésithérapeute ou un entraîneur agréé afin de s’assurer que vous choisissez les bons exercices pour améliorer les performances souhaitées.

Exercices d’équilibre

Les bons exercices pour le développement de la proprioception sont les activités qui mettent à l’épreuve l’équilibre. Les exercices d’équilibre aident à apprendre à votre corps et à votre cerveau à contrôler la position d’une articulation blessée par exemple.

Exercices en fermant les yeux

En devenant plus fort, vous pouvez acquérir la capacité d’informer et de faire confiance à vos muscles pour effectuer des activités debout les yeux fermés.

La musculation

Les exercices de renforcement des genoux tels que les presses à jambes, les squats et les mouvements latéraux avec les bras sont des exemples de moyens permettant d’établir la connexion entre les fibres musculaires en renforçant la force.

5/5 - (1 vote)
Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *