Bidon isotherme à vélo : en quoi se distingue-t-il ?

Bike - Mountain Bike
Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp

Faire du vélo est devenu aujourd’hui populaire et très recommandé pour préserver votre santé. En effet, les médecins recommandent fortement une activité physique régulière et le vélo s’avère être parfait. Le transport à vélo prend de plus en plus de l’ampleur grâce à une forte sensibilisation des gens au respect de l’environnement et certains s’y attachent au point d’en faire un loisir quotidien. Nous sommes ici pour vous parler de l’importance du bon bidon isotherme qui sera votre compagnon de route, car bien s’hydrater est essentiel pour une activité physique de ce genre. Choisir cet accessoire n’est pas toujours évident au vu du large choix proposé. Continuez votre lecture pour en savoir davantage !

Le bidon à vélo : l’accessoire indispensable !

Les bidons à vélo servent à nous hydrater lorsqu’on pratique, il en existe pour tous les besoins, leur contenu varie généralement de 400 ml à 1 litre, ainsi, la capacité de votre bidon dépendra de la discipline et l’effort pratiqué. Quant au nombre de bidons à emporter, celui-ci dépendra de la distance à parcourir.

A lire également : Quel intérêt à courir en fractionné ?

Certaines situations extrêmes, comme une longue balade sous un soleil d’été nécessitent d’autres moyens de s’hydrater, car les bidons ne sont pas toujours suffisants.

Les types de bidons à vélo

Il existe trois types, à savoir :

A découvrir également : Ballon de basket stylé : tout savoir

  • le bidon en plastique : pas cher et très léger, suffisant pour la majorité des activités et permet une prise en main rapide, en revanche, il ne conserve pas la température initiale du liquide ;
  • le bidon en aluminium : résistant et plus facile à entretenir, la gourde en aluminium offre une meilleure conservation de la température du liquide, mais en raison de son poids important, il est préférable de l’utiliser que sur de courtes distances ;
  • le bidon isothermique : conçu en double paroi, avec du plastique en extérieur et de l’acier inox à l’extérieur, ce bidon haut de gamme permet de conserver parfaitement la température du liquide, et ce, même dans les conditions météorologiques les plus extrêmes.

Notre classement des meilleurs bidons isothermes

Ci-dessous notre sélection des meilleurs bidons isothermes :

  • 720°DGREE Gourde INOX noLimit : ce bidon convient à tout type de boisson et permet de maintenir pendant 12 heures au chaud et 24 heures à froid, et ce, même dans des conditions difficiles grâce à la technologie KeepDGREE ;
  • Laken Bouteille Isotherme Jannu : avec une capacité de 750 ml, ce bidon ne vous assurera pas de très longs trajets, en revanche, il sera parfait pour des trajets à plusieurs points de ravitaillement rapproché. Son aspect est conçu pour une facilité de prise en main et un bouchon totalement hermétique ;
  • Elite deboyo race : il se distingue des autres bidons grâce à son bouchon conçu pour apporter un jet d’eau puissant qui vous permettra de vous hydrater en moins de 3 secondes. Sa thermicité permet de garder vos liquides à bonne température au moins 12 heures ;
  • CamelBak Chute Mag : un bidon qui met en avant sa robustesse, en étant résistant à toute sorte de choc que vous pouvez subir au cours de vos balades. Son constructeur avance une potentialité à garder vos liquides chauds pour 6 heures et les liquides froid pour 24 heures.

Comment entretenir son bidon à vélo ?

Bien entretenir votre bidon à vélo vous permettra de le garder plus longtemps et vous évitera des soucis de santé liés à l’hygiène. Voici quelques points à appliquer :

  • faire un nettoyage régulier de son bidon : avec le temps, les recoins de l’intérieur de votre bidon accumulera bien des moisissures, pour éviter cela, veillez à bien frotter l’intérieur à l’aide d’une éponge, de l’eau savonneuse et un long support. Quant à la partie extérieure, elle reste relativement facile ;
  • procéder à une désinfection de son bidon : il est conseillé de le faire chaque mois, à l’aide d’un produit désinfectant plongé dans l’intérieur du bidon pour au moins 20 minutes.

Malgré l’apparition des sacs à eau, le bidon à vélo demeure très populaire auprès des cyclistes et notamment grâce à une gamme variée qui permet de facilement se désaltérer.

Rate this post
Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *