Pourquoi passer une visite médicale d’aptitude au sport ?

Health care coverage and access - Health
Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp

C’est décidé, se remettre au sport fait partie de vos nouvelles résolutions. Pratiquer une activité sportive est non seulement bon pour le corps, mais aussi bon pour le moral et la confiance en soi. Seulement, avant de penser à s’inscrire à un cours de taekwondo, il faut d’abord passer par une visite médicale.

Il est très souvent exigé des personnes qui veulent pratiquer un sport en amateur ou en professionnel de passer une visite médicale. Cette visite sert à déterminer les contre-indications s’il y en a.

A découvrir également : Ballon de football professionnel : tout savoir

Qu’est-ce qu’une visite médicale d’aptitude au sport ?

Une visite médicale d’aptitude au sport est une visite qui permet de déterminer si telle personne a les capacités physiques pour pratiquer un sport. Un certificat d’aptitude est fourni pour démontrer que l’on a bel et bien les capacités pour faire une activité sportive. Ce type de visite médicale peut être demandé par :

  • la structure enseignante ;
  • la fédération sportive.

Elle n’est pas toujours obligatoire, mais elle est souvent demandée avant de commencer un nouveau sport. En dehors du fait que cette visite permet d’évaluer les aptitudes physiques d’une personne, elle est surtout conseillée pour éviter une éventuelle mort subite lors des entraînements ou une compétition.

A lire en complément : Les 10 meilleures chaussures de running de 2016

Comment se déroule cette visite médicale ?

Ce type de visite médicale comprend une évaluation complète de l’état de santé de la personne. La première chose que le médecin va demander, ce sont les antécédents familiaux. Cela comprend tous les types de maladies pulmonaires ou cardiovasculaires qui peuvent être un frein à une pratique sportive quelconque.

Il est important de ramener son carnet de santé pour ce type de visite pour avoir une idée sur la mise à jour des vaccins. Le médecin va dans un premier temps faire un examen physique et mesurer la taille, le poids ou encore l’IMC. Il va ensuite s’attaquer à d’autres bilans ostéo-articulaire, respiratoire, rachidien et cardiovasculaire.

Dans le cas des enfants et des jeunes adolescents, il est recommandé de faire des électrocardiogrammes à partir de l’âge de 12 ans et de les faire au moins tous les 3 ans si l’enfant fait de la compétition. Les antécédents chirurgicaux sont aussi pris en compte lors de cette visite.

La cause de ces opérations comme les fractures, les entorses, les claquages et les élongations sera prise en compte ainsi que leurs récidives. Si le médecin est en mesure de le faire, il va procéder à d’autres examens. Les examens des urines, des yeux ou encore des voies aériennes supérieures et des oreilles sont très importants.

Ils seront nécessaires pour déterminer si oui ou non quelqu’un peut pratiquer des disciplines, comme la plongée ou les sports d’altitude. Si le bilan ne présente aucune contre-indication, un certificat sera délivré par le médecin avec le type d’activité physique qu’on est capable de faire.

Pourquoi doit-on faire une visite d’aptitude au sport ?

Ce genre de visite médicale a pour principal but de prouver qu’on ne présente pas de contre-indications quelconques pour faire un sport. Ces visites médicales ne sont pas obligatoires, mais certaines structures peuvent exiger un certificat médical d’aptitude pour pratiquer un sport dans leur établissement. Les adultes sont contraints de faire la visite médicale dans les cas suivants :

  • pour la demande ou le renouvellement d’une licence sportive “loisir” dans une fédération. Cela s’applique à l’exercice d’un sport sans participer à une fédération ;
  • pour faire la demande ou le renouvellement d’une licence sportive “compétition” d’une fédération ;
  • pour l’obtention ou le renouvellement d’une licence pour pratiquer un sport à obligation spécifique. On parle notamment d’activités sportives comme la spéléologie, l’alpinisme ou encore la plongée ;
  • pour concourir à un championnat sportif qui est admis par le ministère des Sports.

Dans tous les cas, le certificat qui doit être présenté ne doit pas dater de plus d’un an.

Dans quels cas la visite et le certificat ne sont pas obligatoires ?

Les visites médicales ainsi que les certificats ne sont pas toujours des obligations légales. D’ailleurs, ces visites médicales ne sont pas nécessaires dans les cas suivants :

  • pour obtenir ou renouveler une licence de fédération sportive scolaire ;
  • si l’on est déjà licencié et que l’on souhaite participer à une compétition sportive autorisée par une fédération reconnue par le ministère des Sports. Si l’on est déjà licencié, il suffit juste de présenter sa licence en cours de validité ;
  • dans le cas où l’on pratique un sport dans un club ou une autre association qui est non affilié à une des fédérations sportives. Il faut tout de même savoir que la plupart demandent une visite médicale dans leur règlement.

Les enfants ne sont pas toujours dans l’obligation de passer par ce type de visite. Le fameux certificat de non contre-indication est remplacé par un questionnaire. Ce questionnaire a pour but de faciliter l’accès aux activités sportives aux enfants. Dans le cas où les réponses aux questionnaires entraîneraient un examen médical spécifique, il est important de passer par la visite médicale pour certaines disciplines.

Rate this post
Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *