Qu’appelle-t-on la nutrithérapie ?

Obésité, diabète, maladies cardio-vasculaires, cancers… Aujourd’hui, il est prouvé que de nombreux maux et même de nombreux décès sont liés à notre façon de manger. Mais au delà d’une alimentation variée et équilibrée, des carences peuvent exister et entrainer des déséquilibres de l’organisme. Se soigner par l’alimentation est possible avec l’aide de spécialistes en nutrition mais lequel choisir ? Diététicien, nutritionniste, nutrithérapeute ou encore naturopathe ?

A lire absolument : Le Rooibos : simple tendance ou vraiment détox ?

Découvrez également : Les bienfaits pour la santé de la gelée royale

La nutrithérapie, l’alimentation au service de la santé

Avoir une bonne alimentation pour être en bonne santé, n’est pas une idée nouvelle ! « Que ton alimentation soit ton médicament » préconisait déjà Hippocrate, médecin grec de l’antiquité et considéré comme le père de la médecine. La médecine chinoise utilise aussi depuis des millénaires, les aliments comme des remèdes naturels. Aujourd’hui, les spécialités médicales qui s’intéressent à l’alimentation sont la diététique et la nutrition. La diététique préconise une meilleure hygiène alimentaire par la mise en place de régimes. La nutrition est une science qui étude le rôle des aliments sur notre organisme et donc sur la santé.

A lire absolument : Musculation : comment s'alimenter et bien récupérer ?

La nutrithérapie, qui signifie étymologiquement « prévenir, soigner, traiter par la nutrition », a été développée par le Dr Jean-Paul Curtay. Elle s’appuie sur les résultats d’études scientifiques en diététique et en nutrition et elle recommande la prise d’aliments naturellement présents dans l’alimentation, pour être en bonne santé, prévenir et traiter certaines maladies.

A lire également : Les compléments alimentaires pour le sport : dangereux ou pas ?

Qu’est-ce que la micro-nutrition ?

La nutrithérapie s’appuie sur la notion de nutriments qui sont les substances nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme. Une bonne alimentation quotidienne permet donc un apport en macronutriments : les glucides, les lipides et les protéines, qui fournissent à notre corps l’énergie dont il a besoin pour bien fonctionner. Ces nutriments sont naturellement présents dans certains aliments tels que les fruits et les légumes frais, les poissons gras ou encore les huiles végétales non raffinées, les céréales complètes, les légumineuses (les haricots secs, les lentilles, le soja, les pois chiches…).

La micro nutrition est une approche de la nutrition médicalisée. Elle vise à contrôler les apports en micronutriments : les vitamines, les minéraux, les oligo-éléments, les antioxydants, le magnésium, le fer, le zinc… qui ont un rôle fonctionnel sur notre corps. Cet apport est possible par la prise de compléments alimentaires, certains aliments ou supers-aliments. Les supers-aliments sont des aliments naturels riches en micronutriments tels que les algues, la spiruline par exemple ; les baies de goji ; les graines de Chia ; les myrtilles ; le cassis ; la grenade ; le curcuma ; le ginseng ou encore la gelée royale.

Pourquoi consulter un nutrithérapeute ?

Le rôle du nutrithérapeute est de contrôler les apports en nutriments, de détecter et corriger les carences. Par exemple, une fatigue prononcée chez une personne peut être le signe d’un manque de magnésium. A partir de ce diagnostic, il effectue un rééquilibrage de l’alimentation par la mise en place de menus équilibrés et adaptés en veillant au choix, à la quantité et à la qualité nutritionnelle des aliments. Il peut également prescrire des compléments alimentaires ou des compléments en vitamines et minéraux.

En favorisant une alimentation saine et équilibrée et un bon apport en nutriments, la nutrithérapie a un champ d’action très vaste :

  • renforcer les défenses immunitaires pour être en meilleure santé au quotidien ;
  • prévenir les maladies cardio-vasculaires, le diabète, l’hypertension, l’hypercholestérolémie, les allergies, la DMLA (la dégénérescence maculaire liée à l’âge), la cataracte, l’arthrose, l’ostéoporose et certains cancers ;
  • lutter contre des troubles digestifs ;
  • mener à bien une grossesse ou en cas de problème d’infertilité ;
  • favoriser la concentration et la mémoire ;
  • améliorer la qualité du sommeil ;
  • agir contre le stress ;
  • arrêter de fumer ;
  • perdre du poids ;
  • lutter contre le vieillissement de la peau.

Quel est la différence entre diététicien, nutritionniste, nutrithérapeute et naturopathe ?

Il y a différents spécialistes en nutrition : des diététiciens, des nutritionnistes, des naturopathes et également des nutrithérapeutes. Le nutritionniste est un professionnel de santé spécialisé en nutrition. Le médecin nutritionniste a une formation médicale de base et une formation complémentaire en nutrition. Il s’occupe de patients atteints de troubles liés à la nutrition comme le diabète, l’obésité ou encore l’anorexie et il peut donc prescrire des examens ou des médicaments. Le diététicien a plus un rôle d’éducateur de santé, il propose des régimes alimentaires personnalisés en fonction des patients. Le diététicien doit au minimum être titulaire d’un BTS diététique pour exercer.

Le naturopathe a une approche plus globale de la santé. Il utilise les capacités naturelles de l’homme pour s’auto-guérir. Il propose pour cela de changer ou de rééquilibrer l’alimentation mais il s’intéresse aussi à l’état physique du patient, à son état mental et émotionnel. Il s’appuie sur des médecines alternatives telles que la phytothérapie, l’aromathérapie, la relaxation ou encore la sophrologie. Les formations en naturopathie comprennent des cours en anatomie et en biologie. Pour exercer, le naturopathe obtient une certification mais il n’y a pas de diplôme de naturopathie reconnu par l’état.

Le nutrithérapeute s’intéresse au rôle de l’alimentation sur la santé et préconise certains aliments et nutriments dans le but de prévenir et de traiter différents problèmes de santé. Le nutrithérapeute est généralement un médecin ou un diététicien spécialisé en nutrition et micro-nutrition. Il n’existe pas de diplôme de nutrithérapeute reconnu par l’état mais des formations continues en nutrithérapie comme le Diplôme d’université de diététique, nutrithérapie et nutraceutique, dispensé aux médecins, aux pharmaciens ou aux professionnels de santé. Le nutrithérapeute peut également être un naturopathe et plus rarement une personne sans formation scientifique ayant intégré un organisme de formation tout public spécialisé en nutrithérapie.

Continuez la lecture...

Les articles les plus consultés

Le CrossFit : une discipline très complète qui attire de...

Le CrossFit c'est véritablement le sport tendance qui donne la pêche et c'est le...

Mon comparatif des chaussures running 2020/2021 : Conseils et...

C'est décidé, je vous prépare désormais un classement des meilleures chaussures running chaque année....

Faire une sèche en musculation : comment bien s’y...

Vous faites de la musculation pour dessiner votre corps, l’entretenir ? Vous aimeriez passer...

Courir pour maigrir : Jean-Marc Enguiale nous livre ses...

Bonjour Jean-Marc, peux-tu te présenter ? Bonjour Anaïs, je te remercie de m’accorder une tribune...

Le CBD peut-il être vraiment considéré comme un...

Depuis maintenant deux ou trois ans, j’entends souvent parler du CBD, ce principe actif...

Body Recomposition : Gagner du muscle et perdre du...

Si vous avez déjà consulté la toile pour obtenir des infos sur la perte...

Laissez-moi un commentaire

Votre réponse

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici