Surentraînement : Quels sont les symptômes ?

Le dépassement de soi est une chose, le surentraînement en est une autre. Passer des heures à la salle de sport peut vous aider à atteindre vos objectifs, mais trop d’entraînement peut conduire à l’épuisement et entraîner une baisse de vos performances. Repoussez vos limites, mais écoutez votre corps en faisant attention aux signes pouvant indiquer un surentraînement.

Quels sont les signes avant-coureurs du surentraînement ?

Stock photography - Photograph
Le surentraînement se traduit par une sensation de fatigue chronique.

Il n’est pas toujours évident de savoir si vous êtes en surentraînement vu qu’il est naturel et attendu de se sentir fatigué après une activité physique intense. Néanmoins, voici quelques signes qui permettent de tirer la sonnette d’alarme.

A lire en complément : Les 7 bonnes résolutions bien-être pour 2016

Symptômes liés à l’entraînement

  • Des douleurs musculaires inhabituelles chroniques ;
  • Des difficultés de récupération après l’entraînement ;
  • Une baisse des performances ;
  • Épuisement rapide
  • Le besoin de sauter ou d’écourter les séances d’entraînement.

Symptômes liés au mode de vie

  • État de fatigue chronique ;
  • Incapacité à se détendre ;
  • Troubles du sommeil ;
  • Manque d’énergie ;
  • Baisse de motivation ;
  • Mauvaise humeur, dépression, burn-out. 

Symptômes liés à la santé

  • Augmentation de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque au repos ;
  • Cycles menstruels irréguliers ;
  • Perte de poids et/ou d’appétit ;
  • Constipation ou diarrhée.

Que faire en cas de surentraînement ?

Si l’un de ces signes vous semble familier, il est peut-être temps de faire quelques changements. Il est préférable d’identifier ces symptômes dès le début et d’adapter l’entraînement en conséquence. Ignorer ces symptômes en continuant à vous entraîner intensivement peut aggraver les choses. Il est bon de savoir que si les symptômes se prolongent, la récupération est beaucoup plus longue, et peut nécessiter l’intervention d’un médecin.

Quand consulter un médecin ?

En cas de blessures qui s’aggravent avec le temps ou qui ne guérissent pas, pensez à consulter votre médecin. Il en est de même si vous avez régulièrement des douleurs musculaires qui durent plus de 24 heures ou des douleurs articulaires et ligamentaires. Votre médecin peut travailler avec vous pour établir des directives personnalisées pour votre récupération. Néanmoins, comprenez que votre médecin ne fait pas de miracles. Malgré les avancées en médecine, votre médecin ne sera pas en mesure de vous mettre sur pieds immédiatement.

A voir aussi : Une marche insolite de 1200 km pour rejoindre sa petite fille

Y a-t-il des moyens pour accélérer la récupération ?

Le temps de récupération peut varier d’une personne à l’autre. Si vous cessez toute activité, vous pouvez espérer voir des améliorations au bout de deux semaines. Cependant, il peut s’écouler jusqu’à 3 mois avant que vous ne soyez complètement guéri. Sachez, toutefois, que le massage est un moyen efficace d’accélérer le processus de récupération. Faites appel à un masseur professionnel qui ciblera les muscles affectés. Optez pour un massage des tissus profonds ou un massage sportif pour prévenir les blessures et soulager les tensions musculaires.

Comment éviter le surentraînement ?

Sachant qu’un arrêt complet de l’entraînement peut être particulièrement difficile pour une personne dont la vie tourne autour de son sport, il vaut mieux prévenir que guérir. Voici donc quelques conseils pour éviter le surentraînement.

Sports Bra - Health
Evitez le surentraînement en vous accordant du repos de temps en temps.

Accordez-vous un peu de repos

Le surentraînement survient généralement après plusieurs jours consécutifs d’entraînement intensif. Trouvez un équilibre entre l’entraînement et le temps de récupération. Prévoyez ainsi une période de repos de 30 secondes à 5 minutes pendant votre séance d’entraînement. Vous avez également besoin d’au moins un jour complet de repos par semaine. En même temps, ne laissez pas passer trop de temps entre les séances d’entraînement.

Soyez à l’écoute de votre corps

Évitez le surentraînement en vous entraînant dans les limites de vos possibilités et en prévoyant un temps de récupération suffisant entre les entraînements. N’attendez pas non plus d’avoir soif avant de vous hydrater. En effet, la déshydratation contribue à la fatigue musculaire. Veillez ainsi à boire suffisamment et soyez prudent avec les liquides qui aggravent la déshydratation, comme les boissons caféinées et alcoolisées. Travaillez en étroite collaboration avec votre entraîneur ou votre médecin et faites-leur savoir comment vous vous sentez.

Adoptez une alimentation équilibrée

Consommez suffisamment de calories pour soutenir votre séance d’entraînement en adoptant une alimentation équilibrée comprenant beaucoup de glucides, de protéines, de graisses saines et de fruits et légumes frais. Votre apport calorique doit couvrir ce dont votre corps a besoin pour s’entraîner et réparer les muscles. Travaillez avec un nutritionniste pour établir un programme alimentaire qui fournira à votre corps l’énergie et les nutriments dont il a besoin.

Rate this post

Continuez la lecture...

Les articles les plus consultés

Courir pour maigrir : Jean-Marc Enguiale nous livre ses...

Bonjour Jean-Marc, peux-tu te présenter ? Bonjour Anaïs, je te remercie de m’accorder une tribune...

Body Recomposition : Gagner du muscle et perdre du...

Si vous avez déjà consulté la toile pour obtenir des infos sur la perte...

Mon comparatif des chaussures running 2020/2021 : Conseils et...

C'est décidé, je vous prépare désormais un classement des meilleures chaussures running chaque année....

Le CrossFit : une discipline très complète qui attire de...

Le CrossFit c'est véritablement le sport tendance qui donne la pêche et c'est le...

Les 10 meilleures chaussures de running en 2018/2019

Après le succès de la sélection des meilleures chaussures running en 2016, il était...

Penchak Silat : quel est cet art martial qui...

Le Penchak Silat est un art martial encore peu connu du grand public. Tout...

Laissez-moi un commentaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here